Menu
La Fondation Patients / Usagers Travailler à la fondation Annuaire
des services

Histoire

  • 1712
       

    1712 - 

    Elisabeth de Surville crée à Saint-Lô la communauté des « Soeurs associées pour les petites écoles et la visite des malades », qui deviendra rapidement la communauté du Bon Sauveur.

  • 1723
       

    1723 - 

    Naissance à Caen de « l’Association de Marie » autour d’Anne Le Roy, accueillant les malades.

  • 1825
       

    1825 - 

    Le Bon Sauveur de Saint-Lô est reconnu d’utilité publique et intègre l’accueil des femmes malades mentales aux œuvres existantes.

  • 1836
       

    1836 - 

    Une ordonnance du roi autorise la congrégation du Bon sauveur à recevoir des aliénés, la communauté de Picauville est alors créée selon les voeux de Madame de Riou, née d’Aigneaux.

  • 1838
       

    1838 - 

    La loi du 30 juin 1838, dite « loi sur les aliénés » impose de recevoir et soigner les malades mentaux dans des institutions publiques ou privées.

  • 1980
       

    1980 - 

    À l’initiative des Soeurs et sous l’impulsion de Jean d’Aigneaux : création de la première Fondation Bon Sauveur à Picauville.

  • 1986
       

    1986 - 

    Création de la Fondation Bon Sauveur de Saint-Lô.

  • 2011
       

    2011 - 

    Création du Groupement de Coopération Sanitaire Manchois Terre & Mer.

  • 2013
       

    2013 - 

    1er octobre : signature du pacte de rapprochement des Fondations Bon Sauveur de Picauville et Saint-Lô.

  • 2015
       

    2015 - 

    Vote des deux Conseils d’Administration en faveur d’une fusion et début des démarches auprès du Conseil d’Etat et du Ministère de la Santé.

  • 2017
       

    2017 - 

    Une fondation unique : la Fondation Bon Sauveur de la Manche